les rêveurs lucides Index du Forum  
  • FAQ  • Rechercher  •  Membres  •  Groupes   •  S’enregistrer  •  Profil  •  Se connecter pour vérifier ses messages privés  •  Connexion
 Etait-ce un WILD ? Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Papillonneur


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2014
Messages: 52
Localisation: Variable (surtout en rêve)
Âge: 22
Masculin
RL: Une trentaine

MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 15:31 Répondre en citantRevenir en haut

(Re)Bonjour 


Voilà une question qui me taraude à propos de pas mal de mes RL. J'en ai eu un certain nombre (la majorité je pense) qui commencent par ce qui me semble être un micro-éveil où je pense être réellement réveillé et dans mon vrai lit. Je ne cherche pas à bouger ni à ouvrir les yeux (car je suis un peu dans les choux à ce moment-là, et je sens que je peux entrer en RL en ne bougeant pas). Et après environ dix secondes (un peu plus des fois), je sens un peu comme un courant électrique me traverser le corps des pieds jusqu'à la tête (c'est assez curieux comme sensation, mais j'aime bien). Et quand ce courant est passé, je suis dans le rêve, mais toujours dans une chambre (souvent la mienne) allongé sur mon lit. Dès lors je peux me lever (en roulant sur le côté) et vivre mon RL (que je contrôle assez bien dans ce cas et où je ne perds pas trop la lucidité).


Une petite variante de ce type de rêve : des fois je ne sens pas le "courant électrique", mais simplement un léger à-coup d'une fraction de secondes après lequel je peux bouger dans mon rêve. J'en ai eu un cas récent où j'entendais mon frigo qui fonctionnait (bruit style 50 Hertz qui me paraissait bien réel, vu qu'il y a en effet un frigo que j'entends depuis ma chambre quand j'oublie de fermer la porte) dans mon micro-éveil.  Lors de l'à-coup, plus rien. Puis dans mon rêve j'entendais à nouveau (au moins au début) le bruit du frigo mais en beaucoup plus faible. Cela me fait dire que j'étais réellement réveillé durant mon micro-éveil.


Les sensations se rapprocheraient du WILD cénesthésique d'après ce que j'ai lu, mais ce qui me surprend, c'est que la phase de réveil dure très peu de temps (moins que le temps nécessaires pour passer du début d'un cycle à la phase paradoxale). J'ai un sommeil difficile (insomnies) et des fois un peu détraqué, je pense que c'est lié. ça me l'a fait plus souvent quand je me mets à me coucher plus tôt alors que je me couchais tard et que j'étais fatigué.
Le "courant électrique" (comme je l'appelle) serait-il un début de ressenti d'atonie musculaire ou simplement la perte des sensation réelles laissant place aux sensations oniriques ? Remarque j'ai déjà eu la même sensation au moment de me réveiller (dont un rêve où j'ai cru que j'allais WILDder).
Est-il possible de se "micro-éveiller" durant une des phases précédentes de la phase paradoxale ? Avez-vous déjà ressenti ce genre d'expérience ?


Merci de vos réponses, je trouve cette expérience très étonnante ! 

_________________
En attendant de trouver une phrase philonirique, juste mon nom...
Axel
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 15:31 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Lapincerise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2010
Messages: 1 456
Localisation: Caerbannog
Âge: 37
Masculin

MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 15:49 Répondre en citantRevenir en haut

J'ai beaucoup d'entrée en RL comme ça.
Pour moi ce sont des WILD cénesthésiques également, après c'est dur de savoir si tu te réveilles en début de REM ou plus tard en ayant oublié le RN qui précédait.

Dans mon cas parfois je ne sais pas dire non plus si je suis réellement réveillé, et souvent ça commence directement en PS lucide (avec hallucinations donc) que je fais évoluer vers un RL.
Pour le courant électrique, je n'ai pas exactement ça, mais c'est clairement une forme d'hallucination cénesthésique, pour moi c'est un peu la même chose mais avec des vibrations plus fortes.
Sinon, effectivement, j'ai aussi toujours pensé que c'était le passage du ressenti physique vers l'onirique, et j'ai aussi les acouphènes qui sont le même symptôme pour la transition coté auditif.

_________________
¿ ɹʇ un ʇıɐɟ zǝʌɐ snoʌ
Papillonneur


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2014
Messages: 52
Localisation: Variable (surtout en rêve)
Âge: 22
Masculin
RL: Une trentaine

MessagePosté le: Dim 27 Juil 2014 - 22:12 Répondre en citantRevenir en haut

Merci pour ta réponse Lapincerise. 


Pas impossible non plus que je me réveille pendant la phase REM (si c'est possible sans complètement l'interrompre), car je me rappelle des fois le rêve que j'ai fait juste avant. Je ne suis pas sûr que ce soit le cas dans ce que j'ai mis dans mon JR cet après-midi, mais il y a une autre nuit récemment où ça m'a semblé être le cas (avec un PR en commun entre le RN furtivement lucide avant, et le RL après où je voulais la retrouver). Mais c'est vrai que c'est sans doute difficile d'être sûr de ce qui se passe exactement (à moins d'avoir du matos à la Stephen Laberge !).


ça m'est déjà arrivé une fois ou deux d'être un peu coincé aussi dans mon rêve (ressenti partiel de PS ?), et devant m'y prendre à plusieurs fois pour rouler et sortir de mon lit. J'ai même eu une fois où je ne pouvais bouger que le bras droit. J'avais essayé pour voir, d'écrire des mots dans le vide avec ma main droite (ce qui permettrait de stabiliser le rêve), et cela m'a permis de me décoincer tout seul (ça m'est arrivé plusieurs fois dans ce même rêve où je me suis retrouvé plusieurs fois coincé dans mon lit). 


Pour la sensation de courant électrique, c'est assez difficile à décrire (et je n'ai jamais essayé de me faire traverser le corps par un vrai courant électrique, non mais !  ). J'ai vraiment une impression d'énergie qui me remonte le corps, avec sans doute des fourmillements dans les muscles, mais sans très fortes vibrations.
Les acouphènes, j'avoue que je n'y ai pas fait attention (pourtant j'en ai, si j'y pense j'essaierai d'y prêter un peu attention).


N'empêche que je reste surpris que la plupart de mes RL commencent comme de cette manière, alors que j'ai fait peu de DILD jusqu'à maintenant (généralement de mauvaise qualité en plus). J'imagine que je ne pratique pas assez d'auto-suggestion pour les DILD, mais bon ça c'est un autre sujet ... 

_________________
En attendant de trouver une phrase philonirique, juste mon nom...
Axel
Øktave


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2010
Messages: 4 286
Masculin

MessagePosté le: Lun 28 Juil 2014 - 13:02 Répondre en citantRevenir en haut

Citation:
Pas impossible non plus que je me réveille pendant la phase REM (si c'est possible sans complètement l'interrompre)
Si le reveil est assez cours (on va dire une vingtaine de seconde pour être prudent) la phase REM peut reprendre comme ci de rien n'était. C'est ce que l'on fait avec un MUO. En cas de réveil prématuré dans un RL en ne bougeant pas, les yeux fermés, pour y retourné au plus vite, on repart dans le RL et la phase REM reprends son cours.

Certain arrive bien à faire des RL à partir de MUO.
C'est à dire qu'il se réveil d'un rêve non-lucide (avec ou sans souvenir) et cherche à se rendormir immédiatement (un MUO donc). Suite à ça ils repartent dans un nouveau rêve ou dans l'ancien mais cette fois en étant lucide.
Quand on a "le coup de main" ça peut être une très bonne méthode. Sur LD4 Manny fesait quasiment tout ses RL comme ça, et il en fesait beaucoup ! Et sans trop se casser la tête.
Perso j'ai essayé j'ai jamais réussi. Pour moi si j'étais pas lucide dans le premier rêve je le serait pas dans le second aprés le MUO .

S'il n'ya pas eu de rêve normaux au départ on ne peut plus vraiment parler de MUO. Ça serait juste des micro-réveil. Mais le principe reste le même. Tant que le réveil est assez court le cycle de sommeil peut reprendre son cours comme-ci de rien n'était.

 
Citation:
J'ai un sommeil difficile (insomnies) et des fois un peu détraqué, je pense que c'est lié. ça me l'a fait plus souvent quand je me mets à me coucher plus tôt alors que je me couchais tard et que j'étais fatigué.
Ca a pus jouer oui.
Dans quel sens c'est dur à dire mais ya probablement un lien.

Citation:
un peu coincé aussi dans mon rêve (ressenti partiel de PS ?), et devant m'y prendre à plusieurs fois pour rouler et sortir de mon lit. J'ai même eu une fois où je ne pouvais bouger que le bras droit. J'avais essayé pour voir, d'écrire des mots dans le vide avec ma main droite (ce qui permettrait de stabiliser le rêve), et cela m'a permis de me décoincer tout seul (ça m'est arrivé plusieurs fois dans ce même rêve où je me suis retrouvé plusieurs fois coincé dans mon lit). 
Ce que tu décris ressemble complétement à une PS !

_________________
«L'espace Le rêve... La dernière frontière... Voici les voyages continuels de l'astronef Enterprise l'oniraunef RêveursLucides.
Sa mission est toujours d'explorer de nouveaux mondes étranges, de rechercher des nouvelles formes de vie, de nouvelles civilisations...
d'aller hardiment là où, jusqu'à maintenant, aucun homme n'est allé.
» Spock Øktave
Visiter le site web du posteur
Papillonneur


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2014
Messages: 52
Localisation: Variable (surtout en rêve)
Âge: 22
Masculin
RL: Une trentaine

MessagePosté le: Lun 28 Juil 2014 - 21:37 Répondre en citantRevenir en haut

Merci pour tes éclaircissements Octave. En effet, il semble que j'ai fait des MUO sans vraiment me dire que c'était ça sur le coup. 
Faut croire que cette méthode me convient plutôt bien. Mais faut pas que ça me donne des envies de maldormir pendant quelques jours pour provoquer ce genre de RL non plus ! 

Øktave a écrit:
Citation:
J'ai un sommeil difficile (insomnies) et des fois un peu détraqué, je pense que c'est lié. ça me l'a fait plus souvent quand je me mets à me coucher plus tôt alors que je me couchais tard et que j'étais fatigué.


Ca a pus jouer oui.
Dans quel sens c'est dur à dire mais ya probablement un lien.

En fait, ça me fait penser à la méthode casse-pied du CAT... mais à l'envers (je trouve ça moins casse-pied dans ce sens-là).
Peut-être que mon horloge biologique ou je ne sais quoi garde en mémoire le (court) temps de sommeil que j'ai eu les nuits précédentes, ce qui me permet de me réveiller au bout de ce temps de sommeil (par hasard dans la phase REM ?) la nuit où je me couche plus tôt ? En tout cas, curieux phénomène.

_________________
En attendant de trouver une phrase philonirique, juste mon nom...
Axel
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:41 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com